conakrytime

Le Général Sékouba Konaté ménace: «Si Alpha Condé fait les mêmes dérapages que Dadis, l'armée impose une nouvelle transition»

INTERVIEWS  /  22 Jul 2016

Le Général Sékouba Konaté vient de mettre en garde le professeur-président Alpha Condé contre les multiples crises que celui-ci a semées dans le pays ces derniers mois dont le problème de 3è mandat et les injures contre les cadres malinkés.

L'ancien Président de la transition craint une nouvelle transition.

Selon lui, le professeur-président a entamé une pente très dangereuse : « (...) La situation du pays est de telle sorte qu’aujourd’hui on n’a pas besoin d’une nouvelle crise. Nous devons apprendre à nous pardonner et à faire face à nos défis communs. La Guinée n’a pas besoin de propos qui divisent. La Guinée et les guinéens ont besoin d’unité. Sans l’unité, nous ne saurons bâtir une Nation prospère. (...) »

Il y a quelques années, le Général Sékouba Konaté avait, depuis l'exil, juré que ses gars qui croupissaient en prison dont le fameux Général Nouhou Thiam qui vient d'être libéré, gouverneront encore la Guinée.

Fatoumata Sylla pour Conakrytime.com

ÇA Y EST !!!! ALPHA CONDÉ CONFIRME SA TRÈS MAUVAISE VOLONTÉ DE PIQUER UN 3ÈME MANDAT EN 2020

Conférence de presse d'Alpha Condé, professeur-président de la République de Guinée, au Palais Sékhoutouréya.

Question d'un journaliste : Est-ce que vous serez candidat pour un troisième mandat, Monsieur le président ?

Réponse du professeur-président Alpha Condé : C’est le peuple de Guinée qui décidera le moment venu. D’ailleurs, les débats pareils ne m’intéressent pas pour l’instant.

Ce qui m’intéresse aujourd’hui, c’est comment faire avancer la Guinée. Qui est le bon Dieu pour savoir qui sera président en 2020 ou pas ? Ce n’est pas à quelqu’un de décider. Seul le peuple décidera.

VIDÉO/ CORRUPTION DE SON FILS, 3È MANDAT 2020, CARBURANT, ÉCONOMIE MORTE... ALPHA CONDÉ S'EST NOYÉ


Jean Marc Téliano traite Alpha Condé de violeur de la loi, ses députés se lèvent pour le tabasser (VIDÉO)






SALES TEMPS POUR ALPHA CONDÉ, DE TRÈS NOMBREUX CADRES MALINKÉS VIENNENT DE LE LÂCHER.

TRÈS CHAUDES RÉACTIONS ET INDIGNATIONS DE DR OUSMANE KABA DE KOFI ANAN

"ALPHA CONDÉ AVAIT BU ET ÉTAIT IVRE" QUAND IL INSULTAIT LES MALINKÉS, SELON OUSMANE KABA DE KOFI ANAN

SELON UN ENREGISTREMENT LARGEMENT DIFFUSÉ SUR LES RESEAUX SOCIAUX, ENCORE NON AUTHENTIFIÉ DE OUSMANE KABA, DÉPUTÉ DU RPG, PRÉSIDENT DU PLUS ET FONDATEUR DE KOFI ANAN, LA PLUS GRANDE UNIVERSITÉ PRIVÉE DE GUINÉE, "LES INJURES D'ALPHA CONDÉ AUX MALINKÉS, NECESSITENT UNE TRANSITION".

DE NOMBREUX CADRES MALINKÉS ONT EXPRIMÉ LEUR INDIGNATION APRÈS LE DISCOURS QU'IL JUGENT "IVRE" DU PROFESSEUR-PRÉSIDENT ALPHA CONDÉ QUI LES A TRAITÉ DE "MALHONNÊTES".

PLUS NOMBREUX ENCORE (OUSMANE KABA ET MAMADOU DIAWARA DU PTS) SONT CEUX QUI JURENT DE RENVERSER LE PRÉSIDENT ALPHA CONDÉ IMMÉDIATEMENT, TOUJOURS SELON CE ENREGISTREMENT À PRENDRE AVEC BEAUCOUP DE PRUDENCE.

LE PROFESSEUR-PRÉSIDENT ALPHA CONDÉ "AVAIT BU (DE L'ALCOOL NDLR) ET ÉTAIT IVRE" QUAND IL INSULTAIT LES MALINKÉS, SELON UN ENREGISTREMENT AUDIO DE OUSMANE KABA, DÉPUTÉ DU RPG, PRÉSIDENT DU PLUS ET FONDATEUR DE KOFI ANAN, LA PLUS GRANDE UNIVERSITÉ PRIVÉE DE GUINÉE.

MAIS IL FAUT PRENDRE AVEC BEAUCOUP DE PRUDENCE CETTE INFORMATION D'UN ENREGISTREMENT LARGEMENT DIFFUSÉ SUR LES RESEAUX SOCIAUX, ENCORE NON AUTHENTIFIÉ.

« CE QUI M’A FAIT MAL, C’EST D’AVOIR TOUCHÉ CE QUI FAIT NOTRE IDENTITÉ », AVAIT DIT OUSMANE KABA SUR UNE RADIO PRIVÉE DE CONAKRY APRÈS LES PROPOS D'ALPHA CONDÉ TRAITANT DES CADRES MALINKÉS DE MALHONNÊTES.

SARAN CONDÉ POUR CONAKRYTIME.COM

Lettre ouverte de trois (3) députés malinkés révoltés du RPG
lettre ouverte
N.B : Aujourd'hui le professeur-président Alpha Condé a tellement tellement regretté avoir insulté les cadres malinkés, ayant assez chaud au Palais Sékoutouréyah, qu'il a même nommé un médiateur en la personne de l'ancien tout petit premier ministre mais très grand et puissant imam Mohamed Saïd Fofana pour une reconciliation immédiate.

TIBOU KAMARA, LUI, JOUE L'APAISEMENT

Le professeur Alpha Condé ne supporte pas la pression des lendemains incertains et du quotidien difficile. Il ne se plaît pas non plus dans la monotonie politique des jours tranquilles et des victoires acquises. C’est à croire que pour lui la politique est plus une histoire de cœur que de raison, sans cesse, enclin à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. Habitué dans son passé , pas si lointain que ça , d’opposant à ne pas prendre de précaution pour exprimer ses convictions, il a du mal encore à s’accommoder du silence des grandes douleurs et des blessures personnelles ainsi que des limites imposées par son statut de Chef de l’État. Une réserve d’autant difficile que le professeur Alpha Condé , chaque fois qu’il se sent attaqué, accusé, trahi, ne peut s’empêcher de réagir constamment sur le qui-vive.

Si, pour le premier mandat, il a souffert du procès en légitimité que l’opposition lui a fait, pour le second en cours, c’est l’impatience de tous à lui succéder qui est son principal écueil. L’homme qui est débordé par ses partisans et épié par l’opposition est confronté à un choix cornélien susceptible de réveiller ses vieux instincts politiques et de provoquer bientôt des duels impitoyables : Annoncer son départ pour lever toute équivoque à propos d’ un autre mandat, le deuxième à peine entamé au risque de diviser la majorité qui ne pense qu’à sa succession ?

Envisager de rempiler comporte aussi le risque de rapprocher tous ceux qui veulent être Khalife à la place du Khalif dans la majorité et l’opposition pour la plupart menacés de prendre une retraite forcée à la date buttoir de 2020 ?

Quoi qu’il en soit, le climat politique et social aujourd’hui dans notre pays pourrait distraire des défis nombreux et complexes du second mandat et compliquer la tâche à un Président qui ne s’avoue jamais vaincu face à des adversaires coriaces et de plus en plus nombreux. De qui Alpha Condé devrait se méfier le plus ? Ses alliés qui, si en 2010, l’ont peut-être aidé, pour beaucoup aujourd’hui, surtout les nouveaux rallies ne lui apportent pas tant que ça, mais voudraient cependant profiter de sa Présidence et de son ultime mandat pour préparer l’avenir qui ne le concernerait plus ? Ou devrait-il redouter l’opposition déterminée à arracher l’alternance en 2020 ?

En attendant, pour les autres et lui de savoir de quoi demain qui dépendrait de Dieu et du peuple sera fait, il a sans doute et malgré lui suscité une polémique à propos de ses intentions et une autre par rapport à l’histoire très particulière et méconnue du RPG.

Le professeur Alpha Condé qui a voulu certainement reprendre la main pour ne pas paraître affaibli et isolé, a provoqué une vague de réactions dont le mérite est d’avoir révélé la sourde colère au sein de ses partisans et les frustrations jusqu’alors contenues. Si le Chef de l’État peut être encore craint à cause du pouvoir qu’il détient toujours, ne doute pas qu’il soit écouté et respecté par des militants tout acquis à sa cause, il devra affronter de plus en plus et désormais des compagnons contrariés dans leurs ambitions, des militants déçus dans leurs attentes, une majorité bigarrée que tout divise et oppose.

Les historiques contre les légitimes

Dans l’entourage proche et politique du professeur Alpha Condé se querellent deux groupes qui se disputent ses faveurs et revendiquent chacun une certaine légitimité : les historiques qui ont été de tous les combats à ses cotés et ont attendu pendant longtemps leur heure pour subir dans le silence et la résignation leur marginalisation et sous-représentativité.

Il y a aussi ceux qui pensent que sans eux le professeur Alpha Condé ne serait pas au pouvoir et ne pourra pas gouverner et donc n’entendent pas jouer les seconds rôles. Pour les uns, le professeur Alpha Condé ne doit pas oublier d’où il vient et à qui il doit sa longue et éprouvante carrière politique d’opposant couronnée de succès ? Pour les autres, seul compte maintenant où il va et son destin présidentiel.

Le chef de l’ État, malheureusement à son détriment, parce que c’est son tempérament de ne pas se taire ou subir lorsqu’ il est interpellé ou agressé, est impliqué dans ce conflit naturel et sans merci de préséance et de légitimité qui oppose depuis son avènement au pouvoir ses nouveaux et anciens compagnons déterminés tous à compter et préoccupés chacun par l’après-Alpha, une véritable hantise.

« le professeur Alpha Condé est loin d’avoir dit son dernier mot aussi bien pour son avenir que sa succession… »

Pour chacun et tous : l’avenir, c’est maintenant. Au lieu donc que la préoccupation ne soit comment réussir le second mandat, tous les esprits sont tournés vers l’avenir comme en toute fin de règne ou lorsque le président est vers la sortie. Ainsi, le Président Alpha Condé perd une part considérable de son autorité et de son influence dès lors que pour la plupart de ses concitoyens, il n’incarne plus l’avenir pour lequel pour quelques-uns, il est l’obstacle à franchir, ici et maintenant.

Si, pendant le premier mandat avec la perspective du second, il n’a pas souffert dans son camp, en particulier, de crise d’autorité et n’a pas été confronté à des actes de dissidence et de bravade, bien au contraire, au fur et à mesure que l’on se rapprochera de la fin fatidique du deuxième et ultime mandat pour beaucoup, il sera victime de défections, de trahisons de la part de personnes apparemment au-dessus de tout soupçon. Et, pourtant, le professeur Alpha Condé est loin d’avoir dit son dernier mot aussi bien pour son avenir que sa succession. La décision lui appartient tout seul dans la solitude du pouvoir et le secret de sa conscience. Jamais un homme au pouvoir ne sera libre. Le professeur Alpha Condé moins encore aujourd’hui balloté qu’il est entre ceux pour lesquels seul l’avenir compte et d’autres qui sont les gardiens de sa mémoire et se préoccupent de sa place dans l’histoire. L’enjeu pour lui, sera toujours de ne pas se couper de la réalité, de ses racines anciennes et profondes et aussi quelque soit l’issue des grandes manœuvres qui ont commencé de ne pas se retrouver opposé à sa propre histoire qui est son présent et son avenir.

Par Tibou Kamara

Ancien ministre

[VIDÉO] DISCOURS INTÉGRAL D ALPHA CONDÉ QUI INSULTE GRAVE LES CADRES MALINKÉS AU SIÈGE DU RPG (01H 01MN 15S)

MILITAIRES MALINKÉS TUÉS PAR LANSANA CONTÉ (1985)/ LAYE J CONDÉ POUR AGGRAVER LES TENSIONS ETHNIQUES

Comme nous l’écrivions dans le consensuel n°3 du 15 juillet 2009, lors du 24eme anniversaire des évènements douloureux du 4 juillet qui a marqué le tournant sociopolitique de la Guinée à l’avènement de la deuxième république, a coïncidé aux déliements des différentes langues des différents acteurs de cette tragédie guinéenne. Victimes et supposés commanditaires se sont succédé depuis lors dans les médias privés notamment, la radio djoliba fm au micro de notre défunt confrère Sékou Mady Traoré, directeur à l’époque de la station privée et animateur vedette de l’émission ‘’ Djoli mémoire’’. Après le témoignage poignant du commissaire Dioumessi alias Agent SID, victime du 4 juillet à la date anniversaire du même évènement, la semaine d’après, au même micro, c’est un personnage emblématique, puissant ministre du comité militaire de redressement national (CMRN) à l’époque et controversé (à tort ou à raison) en la personne du général Facinet Touré qu’il a été donné l’occasion de s’expliquer non seulement sur le 4 juillet, mais aussi sur de nombreux autres sujets de la Guinée sous la deuxième république. Facinet Touré, on l’aime ou on ne l’aime pas, n’a pas eu, quatre heures durant, de langue de bois dans un exercice dont les acteurs politiques africains sont peu coutumiers : s’expliquer sur leur gestion après leur passage aux affaires. A-t-il cependant convaincu l’audimat ? Là n’est pas la question ! Puisqu’il ne s’agit pas d’une joute électorale. Bien au contraire, il s’agit de crime de sang duquel l’élite civile et militaire, toute d’une et même appartenance communautaire, (ethnie malinké) a été accusée de complot suite à la tentative de complot attribué au colonel Diarra Traoré et exécutée sommairement sans autre forme de procès entre juillet et septembre de l’année 1985. Le général Facinet Touré a eu le mérite, lors de son passage dans l’émission ‘’djoli mémoire’’, d’ouvrir une voie à la nécessaire réconciliation nationale qui passe forcement par la vérité absolue sur les évènements du 4 juillet 1985 et autres évènements vécus en Guinée. Le clou de son passage à Djoliba FM a été le défi qu’il a lancé à tous les Guinéens de prouver son implication sur cet évènement qualifié par de nombreux observateurs et les victimes dudit évènement de génocide ou crime d’Etat. Aussi, il jette une pierre dans le jardin des anciens membres du CMRN vivants qui gardent un mutisme incompréhensif face à cet évènement tragique du 4 juillet. A la suite du général Facinet Touré, au micro de Sékou Mady Traoré, Nfaly Kaba ‘’Fatou Laye’’, un des proches de feu Diarra Traoré, témoin et acteur de cette tentative de complot a, quant à lui, jeté un pavé dans la mare. Il soutient la thèse du complot mais précise ce qui suit : « Diarra n’était pas un léger comme certains tentent de le cataloguer. Diarra a été victime d’un vaste complot. Diarra Traoré a été victime d’une haute trahison. Trahi par les siens tel que ‘’Ndjole’’ Kouyaté. Conté lui-même était informé du coup et se devait de l’arrêter. Il y a eu assez de morts innocentes. Conté a été machiavélique. Conté a été un bon stratège militaire mais un bleu dans tous les autres domaines. Il ne pouvait pas faire l’affaire de la Guinée. C’est pourquoi, très tôt, Diarra et nous, nous avons voulu l’enlever. Les faits semblent nous avoir donné raison. L’état du pays en fait foi. Ceux qui ont fait échouer le coup ont espéré jouer sur le niveau de Conté en espérant l’enlever et le remplacer au pouvoir. Le président Ahmed Sékou Touré est et demeure un monument en Guinée. Il est le véritable père de la nation et Diarra a eu tort de s’attaquer à sa mémoire. Cela lui a attiré de la malédiction. Malgré cela, je le suis resté fidèle par amitié. Il pouvait mieux faire que Conté. Dire que Diarra voulait remettre le pouvoir à Moussa Diakité (ancien ministre de Sékou Touré détenu à Kindia), était archi faux. On voulait tout simplement se débarrasser des détenus de Kindia c’est tout. Le coup était réel. C’est triste à dire. Conté a beaucoup profité de ce coup pour éliminer des gens. Kabassan et d’autres ont payé alors qu’ils ne se parlaient pas avec Diarra. Kébé, Bayo se sont mis à l’écart de Diarra lorsqu’ils ont appris son projet. Conté a profité du 4 juillet pour se débarrasser de tous ceux qui pouvaient lui faire ombrage. Je suis d’accord avec le général Facinet lorsqu’il parle de concertation nationale pour que la vérité soit dite dans ce pays. ».

Même si les deux témoignages, ceux du général Facinet Touré et de Fatou Laye, contrastent avec celui du précurseur du débat sur le 4 juillet, le courageux commissaire Dioumessi, les différents témoignages ont, cependant, le mérite d’ouvrir la boite de pandore sur le 4 juillet 85 en l’absence de celui-là même, le général Lansana Conté, qui aurait eu certainement à dire plus, en sa qualité de président de la République, Chef du CMRN à l’époque des faits. A sa décharge, il a déclaré, très tôt, en fin d’année 1985 lors du discours de vœu du nouvel an et sans être démenti par qui que ce soit jusqu’à sa mort ce qui suit : « Certains Guinéens se sont vengés sur ceux qui symbolisent un passé abhorré. Nous sommes tombés dans un cycle infernal de répression et de vengeance. »Joignant l’acte à sa parole non démentie, le général Lansana Conté, contrairement à certains de ses pairs placés dans les mêmes circonstances, a, fait son mea culpa, en sous main bien entendu, à l’endroit de nombreuses personnalités de l’ancien régime ou de leurs ayants droits dites victimes de son règne à travers des actes de nomination aux hautes fonctions, parfois ministérielles, de l’Administration qu’il a eu à présider jusqu’à la fin. Aussi, son respect religieux dû à son prédécesseur, feu Ahmed Sékou Touré, sont des circonstances qui plaident largement en sa faveur. Malgré tout. Il en faudra plus que des témoignages radiophoniques pour que les véritables responsabilités soient, objectivement, situées. D’où le nécessaire débat national.


Eh bien ! Nous aussi, victimes collatérales, nous en convenons avec le vœu de la tenue d’un Forum National devant connaitre de toutes les tares qui ont jalonné les 50 années de l’indépendance, dont l’épilogue aboutira à une Guinée unie et prospère tel que souhaitée par tous. Le professeur Sidiki Kobélé Keïta, à juste raison, parle quant à lui de : « triptyque incontournable d’une vraie réconciliation nationale: la vérité historique, la justice et la mémoire ».

La radio djoliba, le journal le consensuel et les quelques rares témoins dont, entre autres : Dioumessi, Facinet Touré, Fatou Laye, Damaro et avant Tiana Diallo ont, tout le long des mois de juillet, août et septembre 2009, brisé l’omerta sur l’intolérance politique de la Guinée post coloniale marqué par un véritable gâchis humain. Lors duquel des braves et honnêtes citoyens ont perdu la vie pour rien que leur appartenance à une ethnie.

Origine, à n’en pas douter, de la descente aux enfers de la Guinée à cause de ce « Génocide », véritable tournant manqué pour notre pays pour amorcer son développement harmonieux dans la paix et la cohésion sociale.

Pour notre part, l’élite (les intellectuels) guinéenne s’est volontairement tue sur cette tragédie et a démissionné de sa responsabilité historique pour ne s’adonner qu’aux guéguerres politiciennes non productives. Et les survivants de cette tragédie ont un devoir de vérité au vaillant Peuple de Guinée avant de prétendre à une quelconque réconciliation, en tournant une page sombre de notre histoire récente. Quand bien même qu’il est difficile, voire malhonnête, de tourner une page sans l’avoir lue !

Le Président Alpha Condé, les Coprésidents de la Commission Provisoire de Réflexion sur la Réconciliation Nationale sont interpellés !

Par Laye Junior CONDE

Comme nous l’écrivions dans le consensuel n°3 du 15 juillet 2009, lors du 24eme anniversaire des évènements douloureux du 4 juillet qui a marqué le tournant socio
CONAKRYTIME.COM
J’aimeAfficher plus de réactions
Commenter
66 commentaires
Commentaires
N'valy Condé
N'valy Condé Ça ne veut rien dire...
Youssouf Aly Diallo
Youssouf Aly Diallo Si vous reveille les vieux demons sa c'est votre probleme. Ce regime risque de le regretter.
Bangaly Le Mobilo
Bangaly Le Mobilo arrete les propos qui divise les guineens-c pa normale sa dans un pays com la notr?
Mamadou Laho Diallo
Mamadou Laho Diallo C'est ton travail aussi baka
Alpha Ibrahim Camara
Alpha Ibrahim Camara Cessez d'acaber Conte si vous êtes pour la paix.
Sekou Toure en a tué combien des autres ethnies de la Guinée.
Djibril Barry
Djibril Barry Quand on alimente la haine et la rancune on se tue soi même a petit feu > Sekou en a tuée cmb1 conde ossi cmb1? Cultivons le pardon et allons d l'avant pour une guinée uni et prospère
Tomy Tassimo
Tomy Tassimo roposes en paix le général capable ,tu es le meilleur président guinéen depuis 1958 a nos jours
Pépé Adonis Guilavogui
Pépé Adonis Guilavogui Et les guinéens tout court tombés sous la révolution? Combien? Innombrable!!!
Abdoul Wahab Barry
Abdoul Wahab Barry on doit arrêter Bakayoko il veut la guerre civile en Guinée
Harouna Max Tchotcho Camara
Harouna Max Tchotcho Camara Arreter vos doctrine d'ethnies ns voulons le changement pr ce pays ‚mettez vs job aulieu de parler du vengeance où d'ethnie.mrci
Sman Sy
Sman Sy Big respect atw swi camara ojrdhui l pays a besoin d ns pr l dvlopé walahi c'est jrnaleux ki a un trou d memoire
Abdourahamane Habib Bakayoko
Votre réponse...
Mohamed Lamine Sylla
Mohamed Lamine Sylla Combien de cadre d'ethnies en Guinée tué par le révolutionnaire amed sekou dnk arrêté vos doctrine
Mamadou Bailo Bendougou Barry
Mamadou Bailo Bendougou Barry J revient pour lir vos commentaires
Abdoulaye Sacko
Abdoulaye Sacko Ne créé pas des histoires svp
Brahimi Souaré
Brahimi Souaré e m'ba sekou touré
Alseny Camara
Alseny Camara Et il son pas bon il ve pas la bonheurs de la guinée
Ibrahima Sory Diallo
Ibrahima Sory Diallo toi bakayoko tu es un vrais kafiri escro ki ta demandé ça fok yu espece de pute
Layé Moussa Condé
Layé Moussa Condé et sekou toure qui voulez fini ls peul
Mamadou Bailo Bendougou Barry
Mamadou Bailo Bendougou Barry Mai aujourd'hui île ou les peul existe toujour sir c7 teur loll
Abdourahamane Habib Bakayoko
Votre réponse...
Mohamed Kaïraba Camara
Mohamed Kaïraba Camara LE GÉNÉRAL CONTE A BIEN DE TUER LAYE
Sheick Affan
Sheick Affan Lansana Conté a bien fait ''a fatara''
Sheick Affan
Sheick Affan Laye Junior Condé, depuis un moment je te soupçonne de vouloir créer une tension entre les sousous et les malenkés, mais il faut continuer tu nous verra sur ton chemin !!!!
Laye Junior Condé
Laye Junior Condé Ah bon ? Ce sont les Soussous qui ont donc commis ce crime? Le débat est ouvert, c'est le but recherché dites nous tout ...
Sheick Affan
Sheick Affan Allons seulement ce que tu cherches tu verras !!!
Aboubacar Camara
Aboubacar Camara Merci mon grand, et Jaime ta mère pour????????
Laye Junior Condé
Laye Junior Condé Non, personne n'a dit que c'est Lansana Conte qui a tué, ce n'est écrit nulle part . Malhonnêtes intellectuels ! C'est le CMRN composé de toutes les ethnies , et vous allez dire qui a fait quoi dans ce génocide In Challah
Sheick Affan
Sheick Affan Espèce d'apartheid toi Laye Junior Condé, qu'est-ce qui est mentionné comme titre de votre satané article ???
Souleymane Balde
Souleymane Balde Laye
junior condè soit responsable un peux qu'and tes tu va prendre de la hauteure dans un dèbat politique
Aboubacarfatou Camara
Aboubacarfatou Camara Arreter d irriter les enfants de guinee conte n est plu dans ce monde
Aboubacar Camara
Aboubacar Camara Il a bien vue, il veut chier
Tomy Tassimo
Tomy Tassimo il est qui laye junior,ce grand général
Photo de Tomy Tassimo.
Sheick Affan
Sheick Affan En tout cas si tu vises par ta haine à salir la mémoire du Général Lansana Conté tu auras déclaré la guerre contre les sousous et de Labé Sanyi en général, dans ce cas nous te disons à l'avance que nous avons bien fait et nous attendons de voir ce que toi et tes semblables satanés haineux êtes capables de faire !!!
Laye Junior Condé
Laye Junior Condé Vous aimez les raccourcis , et tant que vous lirez pas l'histoire de ce pays dans le bon sens vous demeurerez des ignorants.
Mohamed Kaïraba Camara
Mohamed Kaïraba Camara LAYE ON SE COMPORTE PAS COMME SA
Laye Junior Condé
Laye Junior Condé Sheick Affan, je regrette les moments où tu me suppliais de te sortir de prison et que je n'ai pu faire n'étant pas juge. Jouis de ta liberté et laisse moi respirer. Je me réserve le droit de publier tes prières que tu m'adressais inbox lorsque tu étais entre les 4 murs. C'est ça le Guinéen que nous combattons, malhonnête lorsqu'il n'a pas pu obtenir un service. Bonne fête néanmoins
Laye Junior Condé
Laye Junior Condé Ainsi, les gens comprendront ici toute la haine que tu me voue inutilement. Ma vocation ici n'est pas de secourir des délinquants que je ne connais qu'à travers Facebook mon petit....
Aboubacar Camara
Aboubacar Camara A cause de lui vous êtes libre aujourd'hui, sal maudit.
Sheick Affan
Sheick Affan Laye Junior Condé, toi qui sais lire l'histoire de la Guinée parle nous du Polpote Guinéen Sekou Toure le plus grand tyran de l'histoire de l'Afrique, parle nous du sinistre camp de concentration Camp Boiro, tu penses qu'on a oublié !!!
Aboubacar Camara
Aboubacar Camara En tout Cas.
Aboubacar Camara
Aboubacar Camara Si il veut parler
Gerald Balandou
Gerald Balandou Donner la vrais version de l'histoire est très loin d'aggraver le problème ethnique
Mohamed Dinho Sylla
Mohamed Dinho Sylla La guinee est une et induvisible
Sheick Affan
Sheick Affan Laye Junior Condé, il faut publier et je reconnais t'avoir demandé de l'aide pour quitter la prison d'une justice maladroite que votre régime a installée. Tu penses que je vais te laisser dénigrer mon ethnie ?
Donc il faut publier car moi tout le mond...Voir plus
Gerald Balandou
Gerald Balandou Même au-delà sa mon cher Conde chaque nation a son histoire ou on assume ou on la trahir et notre génération ai dominé par la démagogie voilà un peut la trahison
Amadou Oury Barry
Amadou Oury Barry dommage a vous les pseudo cadres et intelectuels qui ne cessent d'enfosser ce pays.arreter vos demagogies car on ne dit pas tout ce qu'on a vu;entendus ou faire.
Chegue Vara
Chegue Vara C'est dommage en tant que commis de l'État qu'il raisonne ainsi et ce pendant que les leaders d'opinion pas les moindres dans une commission pour réconcilier les guinéens, en ce moment vous devriez pronez et enseignez la retenue aux jeunes.arrêtez d'i...Voir plus
Mohamed Kaïraba Camara
Mohamed Kaïraba Camara MERCI MON CHER TAFSIR POUR L'IINTERVENTION DE CETTE PUBLICATION DE LAYE JUNIOR CONDE
Arfamoussaya Macka Diaby
Arfamoussaya Macka Diaby Sheick Affan, d'où provient toute cette haine que tu veux intoxer le public.
Brahma Sylla
Brahma Sylla et presentement,combien de militaires inocent souffrent,combien d'entre eux sont parti grâce à ce regime...???Vous(les ministres ou autres) vous faisiez bon chat auprès du president,après 5 ou 10 ans,vous serez les rats que les chats d'un autre regime chasserons...
Alpha Oumar Diallo
Alpha Oumar Diallo vous saïte rassise qualifier de la guinée un vrai ennemie des guinéennes
Sheick Affan
Sheick Affan Arfamoussaya Macka Diaby, stp ne parle pas de la haine car ce n'est pas du tout mon genre.
Regarde l'article tu sauras de quel côté existe la haine. Merci.
Sheick Affan
Sheick Affan Dis lui de nous faire revivre le passé de Sekou Toure et de son camp Boiro s'il cest l'histoire qu'il veut
Arfamoussaya Macka Diaby
Arfamoussaya Macka Diaby J'ai l'impression que Sheick Affan ne fais pas le parcours des sites de ce pays.
Arfamoussaya Macka Diaby
Arfamoussaya Macka Diaby Hahaha!
Devoir de mémoire mon cher Sheick Affan, tu es libre aussi de tenir l'histoire de #Sekou_Toure et de #Camp_Boiro.
Laye Junior Condé s'est intéressé du fameux 04 Juillet 1985.
Arfamoussaya Macka Diaby
Arfamoussaya Macka Diaby Arrêtez d'être perner par des imposteurs mon cher Sheick Affan.
Mohamed Jito Soumah
Mohamed Jito Soumah Laye se renseigne sur le nombre de sousou que sekou touré à tuer
Arfamoussaya Macka Diaby
Arfamoussaya Macka Diaby Laye Junior Condé est une référence et un modèle pour la jeunesse de ce pays.
Mamady Berete
Mamady Berete Il a finit pour lui maintenant c'est nous qui commande
Mamady Berete
Mamady Berete Une preuve pour vous montré que c'est nous qui commande sékou Touré a passé sekouba Konaté et puis alpha est là
Canny Cita
Canny Cita Bjr mr conde a chaque fois on vous accuse de tel sort
Laye Junior Condé
Laye Junior Condé Canny, je suppose que vous êtes allé à l'école, alors cliquez sur le lien de Arfamoussaya. Vous savez les Guinéens sont allergiques à la vérité et moi j'ai été élevé dans la démocratie que personne ne m'enlèvera
Danze Sylla
Danze Sylla Conté a bien fait les hypocrites
Bangs Jr Bangoura
Bangs Jr Bangoura Oublions et avançons!
Jalloh El-Salvator Ismova Abatcha
Jalloh El-Salvator Ismova Abatcha Laye Junior Condé au lieu des problèmes ethniques prenez l'exemple de Guillaume sorro qui de gré ou de force veut instaurer la paix en RCI.vous le contraire,vous voulez venger des morts? Combien de peulhs et soussou S.Touré a tué ? Et combien sont les...Voir plus
Danze Sylla
Danze Sylla fo pa réveiller les morts , ns les guinéens ayons maintenant la conscience pour un lendemain meilleur , les histoires qui ne ns aide pas a construire notrs nation est a rejeter rentrer même s'il fo, si ns devrions juge tous ça_là commençon par le temps de la colonisation.svp monsieur ah ah.
Sheick Affan
Sheick Affan Mon cher ami Arfamoussaya Macka Diaby en vérité cet article ne m'intéresse pas je sais de quoi je parle !!!
Algassimou Balde Walay n reveiller pas les mort sil vous plait combien de peulh tuer par sekou et alpha conde.c du nimporte quoi arreter maintenant plaise
David Bangoura
David Bangoura il a bien fait
Bekel Traore
Bekel Traore vraiment de nimporte quoi les diaspora
Bekel Traore
Bekel Traore tout les diapora guineen son des flateur et gro menteur vraiment laisser notre beau pays trankil ok trop cest trop vous les diaspora menteur guineen
Bekel Traore
Bekel Traore si conte a tue ou alpha ou nimporte ki laisser sa entre eu et bon dieu arrete de metre le feu ok fuckup diapora
Amaru Do Papy
Amaru Do Papy Laye junior Conde c'est les pendants de ce pays ils veulent profite de la situation pour cens riche
Oumar Konate
Oumar Konate Cant vz change vos racusme intoxication divition pour coi vous ne veule pas pardone et continué une otre vie
Yans le Moryanais
Yans le Moryanais afatara,ont vous attend ce que vous voulez faire,ont vous montrera la route de la haute Guinée.bande d'imconpetent au lieu de nous parler du développement,ils nous ramènent aux ethno stratégie.mais ont vous attend en 2020 inchallah pour vous montrer qui est qui dans ce pays.bande de malhonnete.