conakrytime

Les Guinéens de France manifestent à Paris contre un 3ème mandat pour le président Alpha Condé

ACTIONS DU GOUVERNEMENT GUINÉEN  /  24 Apr 2019

A l’appel du Front National pour la Défense de la Constitution, une frange de la diaspora guinéenne de France, s’est mobilisée, ce dimanche, place de la Bastille à Paris, pour exprimer sa ferme opposition, à un éventuel projet de modification de la constitution guinéenne.

Joint par notre rédaction, Fodé Baldé, responsable de la communication digitale de l’UFR, s’est réjoui de cette mobilisation de la diaspora guinéenne à Paris, avant d’évoquer le sens et la portée de ce rassemblement anti-troisième mandat.


« La manifestation s’est bien passée, il y a eu la présence de l’ancien ministre de l’élevage Mohamed Tall, et celle des autres membres du Front National pour la Défense de la Constitution, à savoir la société civile guinéenne et les principaux partis politiques comme l’UFR, le PEDN, l’UFDG, le parti écologique, et plusieurs autres. Ils ont exprimé leur désapprobation au troisième mandat, suite à la communication du président Alpha Condé, qui a dit devant des journalistes sénégalais que s’il y a modification constitutionnelle, il y aura troisième mandat », a-t-il expliqué.


Pour Fodé Baldé de l’UFR, désormais les choses sont claires, le doute est levé sur l’éventualité d’un troisième mandat, au cas où la constitution est modifiée.


« Aujourd’hui, s’il y avait un doute qui planait sur la volonté du Chef de l’État à aller à un troisième mandat, cette interview qu’il a accordée aux journalistes sénégalais, montre clairement que le troisième mandat, passera par une modification de la constitution. Alors le peuple de Guinée, doit se lever pour empêcher la modification de la constitution », en appelle-t-il.

Avec Mosaique Guinée