conakrytime

Congrès FEGUIFOOT / Et si les jeux étaient déjà faits et que Antonio Souaré en était déjà président ????

INTERVIEWS  /  4 Feb 2017

Mamadou Antonio Souaré est bien parti pour rafler le poste de président de la Fédération guinéenne de football, lors du congrès électif prévu le 28 février prochain.

Cest le moins quon puisse écrire, après le ralliement de Abdoul Karim Bangoura alias « AKB », ancien international qui a renoncé à sa candidature au profit du PDG de GBM.

Cest dire que Mamadou Antonio Souaré, a désormais le vent en poupe dans cette course pour la présidence de la FEGUIFOOT qui déchaîne les passions.

Nous sommes à moins dun mois de la date prévue pour la tenue du congrès électif de la Fédération guinéenne de football. En attendant la validation des candidatures par le Comité de normalisation, les candidats potentiels dont Antonio Souaré et Salifou Camara Super V se sont lancés dans une campagne avant la lettre.

Au moment où nous allions sous presse la balance semblait peser du côté du camp du PDG de GBM. Et Antonio Souaré qui semble dorénavant faire lunanimité au sein des électeurs, a promis de servir le football, au cas où il parvenait à être porté à la tête de linstitution dirigeante du football guinéen. « Je vous garantis, si je viens à la tête de la Fédération Guinéenne de Football, je serai là pour servir le football pas pour me servir du football. Je le ferai avec beaucoup de passion et de professionnalisme. Nous allons tuer lamateurisme, car cest lamateurisme qui a gangrené notre football. Il est temps que notre football se débarrasse du clientélisme, quon se débarrasse de ceux qui viennent pour se servir du football, qui ne font pas les comptes rendus, qui ne font pas de réunions. » Tels sont les propos tenus par le candidat Antonio Souaré, lors dun entretien accordé récemment à une radio privée de Conakry

Avec le ralliement de lex international guinéen Abdoul Karim Bangoura alias « AKB » à sa cause, Monsieur Antonio Souaré, président du COCAN Guinée, du Horoya ATHLETIC Club et de la Ligue Guinéenne de Football professionnel, devient de facto le favori pour lélection à la présidence de la FEGUIFOOT.

Il faut rappeler que AKB a justifié son geste dans un entretien paru sur la toile, en disant: « je ne serais pas candidat cette fois pour la présidence de la Fédération guinéenne de football.

Cest un choix personnel, il se justifie parce que jai eu un entretien téléphonique avec le Président Antonio qui ma rassuré. Je pense quil a fait beaucoup de choses pour le football Guinéen. Nous avons à peu près la même vision, donc suite à cette longue discussion avec lassociation des anciens internationaux du Syli, jai enfin décidé de renoncer à ma candidature pour soutenir monsieur Antonio Souaré. Je pense quavec lui, nous allons réaliser de grandes choses. »

AKB a donc fait son choix entre Super V et Antonio, dans la perspective de lélection du 28 février. Une élection dans laquelle les jeux semblent désormais faits.

Avec Le Démocrate