conakrytime

Oustaz Taïbou, escroc musulman N°1, insulte grave l'Islam en volant jusqu'à 8 milliards FG

LES PLUS POPULAIRES  /  24 Nov 2016

Déclaration de Oustaz Taïbou Bah poursuivi pour une escroquerie de 8 milliards de Francs guinéens. Oustaz Taïbou Bah ne raconte que des mensonges.

Les mensonges de Oustaz Taïbou après la saisie de son véhicule par le tribunal de Dixinn pour escroquerie de 8 milliards FG :

« (...)

Le jour où il m’a trouvé, j’étais à l’hôtel entrain de préparer une conférence. Il a fait son mieux pour me rencontrer. Je lui ai dit réellement cette histoire d’argent me rend anxieux. Mais je l’ai rassuré que je ne serai pas du côté de ma femme pour lui faire perdre son argent.

Il m’a dit qu’il veut que je lui rends une faveur. Je lui ai dit: laquelle? Il a répondu qu’il veut que je mette sur papier que je lui dois de l’argent. Je lui ai dit qu’il ne m’a jamais remis même une somme de 200 mille fg.

Il m’a dit oui. Après, il a rétorqué qu’il veut faire en sorte que ma signature apparaisse sur le papier afin que ceux a qui il doit de l’argent voit ma signature pour qu’ils arrêtent de l’importuner. Je lui ai demandé la valeur du montant. Il m’a répondu que c’est 6 milliards fg. Je fus ébahi. J’ai demandé si l’argent a atteint ce niveau.

Je l’ai ensuite demandé sur le coup de régler cette histoire d’argent avec ma femme Hafssa. Mais ça ne m’a pas empêché tout de même de signer. Maintenant Thierno Nouhou utilise ces papiers pour m’accuser de lui avoir escroqué.

Non avec moi. Mais, pour me salir dans les médias, Thierno Nouhou utilise ma signature. Ma femme a l’habitude de faire le commerce. J’ai tissé une relation entre elle et Thierno Nouhou dans mon salon à Koloma.

Je leur ai dit de s’entretenir entre eux, s’ils trouvent ensemble un point d’entente, tant mieux. Au cas contraire, qu’ils fassent en sorte de se séparer à l’amiable. Car ce sont eux qui font le même business. Après, il a demandé à ma femme de lui expliquer la manière dont elle veut qu’ils travaillent.

Après l’exposé de madame, Thierno Nouhou a dit qu’il est convaincu. Mais comme c’est leur première affaire, la somme que Hafssa a demandé est exorbitante, c’était 50 mille dollars.

Thierno Nouhou dit qu’il peut lui donner 15 mille dollars. Ils ont conclu. Le lendemain, il a remis les 15 mille dollars à madame. Elle a pris cette somme qu’elle a reçue et celle qu’elle avait pour acheter des poissons qu’elle a revendus à Dakar.

(...) »

Cellou Baldé pour Conakrytime.com