conakrytime

CEREMONIE DU 14 JUILLET 2021 A LA RESIDENCE DE L'AMBASSADE DE FRANCE EN GUINEE

GUINÉE  /  19 Jul 2021

Ce 14 juillet en format restreint était organisé sur le thème de la santé. Dans son message l’Ambassadeur de France en Guinée, Marc Fonbaustier, a souhaité faire l’éloge :

- « des femmes et des hommes qui se sont battus, se battent et se battront encore, en Guinée et ailleurs, contre les pandémies et les épidémies. Tous ces professionnels de santé, ces « blouses blanches » comme on dit, sont admirables de courage et d’abnégation. Elles et ils forment cette fameuse « première ligne », celle qui nous protège, nous soigne et nous guérit. Comment ne pas les remercier du fond du cœur, ici et maintenant, pour le temps, l’énergie, le savoir-faire qu’elles et ils consacrent aux autres ? Les femmes et les hommes du système de santé, en Guinée comme ailleurs, hissent au pavois les valeurs de Service, de Solidarité et finalement, de Fraternité. »

- « du système de santé Guinéen. [...] La Guinée - à la faveur du premier épisode de Maladie à virus Ebola - s’est dotée d’un système de santé qui a démontré tout récemment sa pertinence et son efficience, lors de l’épidémie d’Ebola qui s’est déclarée en février 2021 et aura été maîtrisée au bout de 4 mois. Si l’on compare cette séquence maîtrisée aux difficultés rencontrées il y a sept ans, lorsqu’Ebola s’est manifestée la première fois, on mesure tout le chemin parcouru. »

- « de la coopération internationale, en ces temps difficiles pour les femmes et les hommes de bonne volonté, qui travaillent pour les relations entre les peuples. [...] Nous venons de vivre une illustration en grandeur réelle, parfaitement tangible, des vertus de la coopération sanitaire. Sur Ebola, la Guinée a décidé souverainement de sa riposte, mais en ayant l’intelligence, dès le départ, de s’ouvrir sans hésitation aux autres pays, aux institutions internationales (l’ONU, l’OMS, l’UE…) afin de pouvoir « armer » son système. Plusieurs pays, dont la France, mais il y en a eu bien d’autres, ici représentés, plusieurs bailleurs multilatéraux, plusieurs ONG, notamment françaises, auront ainsi appuyé le dispositif déployé par les autorités nationales. Avec le résultat que l’on connait. Vive la solidarité internationale ! Vive la solidarité bien vécue ! Vive l’entraide ! [...] »

Transmis par Patrick Devautour

conseiller politique

Ambassade de France en Guinée