conakrytime

UN TREMPLIN VERS L’AVENIR

GUINÉE  /  18 Jul 2021

Peu importe les multiples embûches rencontrées ou les succès remportés sur le chemin vers la carrière de vos rêves, l’expérience est toujours formatrice.

INSEAD9April2021-70_v
Trois entrepreneurs d’horizons divers témoignent de leurs expériences et de la façon dont le retour à l’école a profondément impacté leurs parcours.

© Yashin Abed

Le déclic pour l’entrepreneur sud-africain Yashin Abed a eu lieu lorsqu’il s’est heurté à l’impossibilité d’évoluer dans une des plus grandes banques d’Afrique.

« Le seul moyen de progresser était de partir et, comme je voulais pouvoir être recruté dans le monde entier, je me suis orienté vers le Global Executive MBA (GEMBA) de l’INSEAD. Dès le début de ma formation, en discutant avec mes professeurs et mes coachs, il m’a paru évident que je devais créer ma propre entreprise. J’ai pris en compte chaque matière, chaque directive et tout le contenu marketing et stratégique en les adaptant au concept de ma propre entreprise, afin de pouvoir mieux me positionner lorsque j’arriverais sur le marché.»

« L’INTERACTION AVEC LES CADRES DE HAUT NIVEAU PENDANT LES COURS A ÉTÉ PARTICULIÈREMENT ENRICHISSANTE. ILS SONT DEVENUS MON RÉSEAU, ET JE SUIS REPARTI, NON SEULEMENT AVEC UN DIPLÔME D’UNE INSTITUTION DE RENOMMÉE MONDIALE, MAIS AUSSI AVEC LES COMPÉTENCES, LES MOYENS ET LE RÉSEAU NÉCESSAIRES POUR OUVRIR DES PORTES. DEMANDEZ-VOUS CE QUE VOUS ATTENDEZ DE L’ENSEIGNEMENT, ADAPTEZ LE CONTENU ET LES IDÉES À VOS OBJECTIFS, PUIS LANCEZ-VOUS ! LE PROGRAMME GEMBA M’A INCITÉ À CHANGER D’ORIENTATION PROFESSIONNELLE ET À FONDER DIGISIGHTS, UNE SOCIÉTÉ DE CONSEIL EN TRANSFORMATION NUMÉRIQUE. »

© Sharon Acheampong

Pour Sharon Acheampong, qui a obtenu son MBA à l’INSEAD dix ans avant de fonder sa société Eya Naturals au Ghana, tout a commencé par le désir d’avoir des produits naturels pour ses cheveux. « Je trouvais que les marques que j’utilisais manquaient de quelque chose. J’ai donc commencé à fabriquer mes propres produits. »

« LA DIVERSITÉ INÉGALÉE DE L’INSEAD M’A ATTIRÉE. J’ÉTAIS ENTOURÉE DE PERSONNES TOUT AUSSI PASSIONNÉES PAR CE QUI COMPTAIT POUR ELLES ET QUI SOUHAITAIENT S’ÉPANOUIR EN TANT QU’INDIVIDUS TOUT EN AYANT UN IMPACT SUR LE MONDE. COMME JE PRÉVOYAIS DE RETOURNER EN AFRIQUE, L’INSEAD ÉTAIT UNE BONNE PASSERELLE POUR Y PARVENIR, EN ME DOTANT DES COMPÉTENCES ET DE LA RÉSILIENCE NÉCESSAIRES POUR PROSPÉRER SUR LE CONTINENT AFRICAIN ET, SI NÉCESSAIRE, SUR D’AUTRES MARCHÉS INTERNATIONAUX. CELA M’A ÉGALEMENT PERMIS DE PASSER PLUS FACILEMENT DU MONDE PROFESSIONNEL AU MONDE DE L’ENTREPRISE. »

Sharon a également été lauréate de la campagne Limitless de l’INSEAD. « C’est un grand honneur de participer à la campagne Limitless. Il est toujours édifiant de voir des femmes repousser les limites dans la vie, être reconnues pour cela et avoir un impact positif sur leur société. C’est pourquoi j’ai tenu à intégrer la formation de jeunes femmes, que j’emploie directement, dans mon projet. Désormais, former d’autres femmes à la fabrication de cosmétiques fait partie de notre RSE. »

© Tokini Peterside

Tokini Peterside se préparait à devenir avocate au College of Law de Londres lorsque sa véritable vocation s’est révélée.

« PASSIONNÉE DE CULTURE ET DE CRÉATIVITÉ, J’AI COMMENCÉ À AIDER DES AMIS AYANT DES ENTREPRISES TOURNÉES VERS L’AFRIQUE ET AXÉES SUR SA CULTURE, SON PATRIMOINE ET SON IDENTITÉ. CELA M’A PROCURÉ TANT DE JOIE QUE J’AI SU QUE JE VOULAIS FAIRE CARRIÈRE EN SOUTENANT CETTE GÉNÉRATION AFRICAINE CRÉATIVE AUX MULTIPLES FACETTES. »

Après avoir travaillé dans des organisations de haut niveau, notamment Moët Hennessy Nigeria en tant que responsable marketing, et comme consultante en stratégie auprès d’entrepreneurs africains spécialisés dans le design, Tokini a entamé un MBA à l’INSEAD en 2015. « Je me suis concentrée sur l’entrepreneuriat, dans le but de travailler dans le domaine des arts créatifs et visuels nigérians et africains. J’étais constamment encouragée, poussée et mise au défi de voir plus grand. » En novembre 2016, Tokini a lancé ART X Lagos – la première foire d’art internationale en Afrique de l’Ouest pour promouvoir l’art contemporain d’Afrique et de sa diaspora.

Tokini estime que la « diversité » est plus qu’un simple mot à la mode à l’INSEAD. « Elle est particulièrement ancrée et de façon authentique dans l’ADN de l’école et les étudiants de toutes origines contribuent à façonner la culture et l’expérience dans l’école pour le plus grand bien de tous. »

Elle conseille à d’autres femmes africaines souhaitant créer leur propre entreprise de se constituer un réseau de soutien composé de conseillers expérimentés aux perspectives très diverses, afin de les soutenir mais aussi de les inciter à voir plus grand et à être plus audacieux. »

© Les étudiants et les participants peuvent contacter la communauté active d’anciens élèves de l’INSEAD, composée d’entrepreneurs prospères.

Que vous fassiez ce que vous aimez ou que vous aimiez ce que vous faites, un parcours éducatif qui combine diversité, challenges et connexion vers un réseau mondial ne peut être qu’un tremplin vers la voie du succès.

© Les anciens élèves de l’INSEAD partagent leurs expériences en matière de création, de financement et de développement d’entreprises.

Avec JA