conakrytime

« Ce sont des responsables du parti au pouvoir, qui appellent à la guerre civile…», révèle Sidya Touré

GUINÉE  /  24 Jan 2020

La situation sociopolitique de la Guinée, est depuis quelques jours, caractérisée par une exacerbation des tensions liées à la question d’une nouvelle constitution.

Depuis 72 heures, le pays a été agité et a connu de nombreuses scènes de violences soldées par de nouveaux cas de morts.

Visiblement inquiet de la tournure que prennent les événements, le président de l’UFR, qui a signé son retour, hier jeudi, au pays, après un nouveau séjour en Côte d’Ivoire, a confié que cette spirale de violences, n’a d’autre explication que l’absence d’une gouvernance de qualité.

Sidya Touré a surtout déploré le fait que ce soit, selon lui, des responsables du parti au pouvoir, qui appellent à la guerre civile en Guinée.

« C’est le désordre qui est en train de s’installer dans notre pays. Apparemment, il n’y a pas de gouvernement. Ce sont des responsables du parti au pouvoir qui appellent à la guerre civile. Mais où est ce que nous en sommes? C’est un drame pour notre pays, mais moi je ne suis pas surpris, parce que le leadership que nous avons ne pouvait que nous mener dans des situations sensibles et c’est là où nous nous trouvons aujourd’hui », a déploré Sidya Touré.

Avec Mosaique Guinée