conakrytime

Accusations de Grenade contre l’UFDG : « si cela permet à Alpha Condé de le libérer, mais bravo, qu’il le libère maintenant » (Fodé Oussou)

GUINÉE  /  20 Jan 2020

Depuis sa cellule de la maison d’arrêt de Conakry, Boubacar Diallo connu sous le pseudonyme de »Grenade », a annoncé sa démission du principal parti de l’opposition guinéenne.

Celui qui était connu pour son engagement pour la cause de l’UFDG, accuse les responsables de cette formation politique, de l’avoir abandonné à son propre sort.

Au niveau du directoire de l’UFDG cependant, ces accusations ne constituent nullement une préoccupation majeure.

Le parti dirigé par Cellou Dalein Diallo, souhaite plutôt la mise en liberté du détenu.

« Si en disant que l’UFDG ne s’est pas occupée de lui, qu’on n’a pas pris un avocat pour lui, qu’on ne lui a pas rendu visite, si cela peut permettre de libérer Grenade, moi je serai content, parce que je sais que c’est un innocent qu’on a arrêté. Comme il a insulté Cellou, le parti, il a dit qu’on n’a rien fait pour lui, peut-être qu’ils vont le libérer. Et si cela permet à Monsieur Alpha Condé de le libérer, mais bravo, qu’il le libère maintenant. Mon souhait le plus ardent, est qu’il soit libéré », a commenté le premier vice-président de l’UFDG.

Poursuivant, Fodé Oussou Fofana indique que les accusations portées par Grenade à l’endroit des responsables du parti, ne leur font ni chaud ni froid.

Et pour lui, jusqu’à preuve du contraire, Grenade un innocent qui a été injustement arrêté et mis en prison par le pouvoir en place, dans le seul but de ternir l’image du principal parti de l’opposition.

Avec Mosaique Guinée