conakrytime

Grève du SLECG / Le mot d’ordre suivi à hauteur de 92% (Officiel, chargé de communication)

GUINÉE  /  10 Jan 2020

A l’issue de la première journée de grève générale et illimitée qu’il a déclenchée ce jeudi, dans le secteur de l’éducation, le SLECG dirigé par Aboubacar Soumah, à travers son chargé à la communication, a fait le bilan de cette journée.

Selon Adrien Gbamy, la première journée de grève déclenchée par le SLECG, dans le secteur de l’éducation a été largement suivie par les enseignants, sur le territoire national.

« Sur toute l’étendue du territoire national, les enseignants ont largement observé le mot d’ordre de grève générale et illimitée déclenchée par le SLECG. On peut l’estimer à 92%. Nous avons des démembrements au niveau de toutes les écoles de la république qui nous remontent toutes les informations. Donc c’est un bilan rassurant et positif pour nous déjà que c’était la première journée du mot d’ordre », a-t-il indiqué.

Selon nos informations, certaines villes de l’intérieur notamment Kankan, n’ont presque pas obéit au mot d’ordre de grève.

Au terme de la journée de ce jeudi, à en croire le responsable en charge de la communication du SLECG, le bureau exécutif national va se retrouver afin de tirer les leçons de la journée et mettre de nouvelles stratégies en place en vue d’amener les enseignants réticents à adhérer à leur cause.

A rappeler que le SLECG exige une proposition concrète du gouvernement autour d’un salaire de huit millions de francs guinéens pour chaque enseignant et l’engagement à la fonction publique des enseignants contractuels d’État.

Avec Mosaique Guinée