conakrytime

Violences contre les Peulhs à Kankan / La LIGUIDHO invite les autorités à traduire les auteurs devant la justice

GUINÉE  /  9 Jan 2020

A propos des violences survenues à Kankan lundi 06 janvier dernier, le président de la ligue guinéenne de défense des droits de l’Homme (LIGUIDHO), a sollicité que les auteurs soient traduits devant la justice et qu’ils soient punis conformément à la loi.

« Nous dénonçons ces actes de violences et demandons aux autorités judiciaires, de tout faire pour que les présumés auteurs soient mis aux arrêts et jugés conformément à la loi parce que pour nous, si on laisse ces actes de violence se perpétrés impunément, alors ça peut encourager d’autres personnes à poser les mêmes actes ignobles, soit dans les même localités ou ailleurs pour se rendre justice ou pour se venger. La procédure judiciaire ouverte suite à l’incendie du siège d’un parti politique et de pillage des boutiques et magasins de commerce survenus à Kankan doit aller jusqu’au bout », a exigé Me Kpana Emmanuel Bamba avant de rappeler que cela contribuerait à lutter contre l’impunité en Guinée.

« Aucun acte de violence de quelle que nature qu’il soit ou de quelle que source qu’il provienne ne doit être toléré dans un État de droit », a-t-il fait remarquer.

Avec Mosaique Guinée