conakrytime

Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré / Alliance de deux Capitaines sans chef : « Il n’y a pas de candidat naturel de l’opposition»

GUINÉE  /  18 Dec 2019

La bonne entente au sein de l’opposition guinéenne, ne semble pourtant pas éclipser le bras de fer qui se dispute en coulisse, pour le fauteuil présidentiel en 2020.

En effet, le président de l’UFR Sidya Touré, accusé d’avoir des visées hégémoniques à l’égard du président de l’UFDG, El Hadj Cellou Dalein Diallo, a fait savoir que le statut de celui-ci, ne constitue point un problème pour l’UFR, pour la présidentielle de 2020.

Il l’a dit lors de son passage dans la grande édition du journal international TV5 monde, lundi 16 décembre 2019.

« Chef de file, cela veut que vous avez plus de députés de l’opposition à l’Assemblée nationale. Mais la réalité politique est mouvante. Et je n’ai pas de problème par rapport à cela, dans la mesure où nous travaillons dans la perspective de l’élection présidentielle. Le jeu est ouvert, ça ne se polarise pas au niveau des régions ou des communautés, mais de l’individu qui est candidat. Donc sur ce plan je n’ai pas de problème. Il n’y a pas de candidat naturel de l’opposition. C’est un homme face au peuple de Guinée » a tenu à préciser Sidya Touré.

Avec Mosaique Guinée