conakrytime

Les Syndicats guinéens annoncent leur adhésion au FNDC (Portos Diallo, SLECG )

GUINÉE  /  6 Dec 2019

Présent au procès en appel des leaders du FNDC, à la Cour d’Appel de Conakry, ce jeudi, El Hadj Abdoulaye Portos Diallo, premier secrétaire général adjoint du SLECG, est aujourd’hui l’un des rares syndicalistes, à prendre part activement et sans relâche, à tous les procès concernant des responsables du FNDC.

Interrogé sur ce qui motiverait sa présence lors de ces procès, le premier général du SLECG, a clairement indiqué que le SLECG en soi, est partie prenante du FNDC.


« C’est une question de souveraineté. L’affaire du FNDC, est une affaire de tout guinéen épris de paix et de liberté, ce qui fait que le SLECG n’est pas en marge des activités du FNDC. Il se peut que des fois que nous ne soyons pas présents pendant des réunions à la PECUD, mais cela ne veut pas dire que nous ne sommes partie intégrante du FNDC. Nous sommes une partie intégrante au FNDC, parce que c’est la société civile et qui défend la cause de la souveraineté guinéenne », a-t-il dit au micro de mosaiqueguinee.com, ce jeudi, à la Cour d’Appel de Conakry.

El hadj Abdoulaye Portos Diallo, est allé plus loin, révélant qu’il a été mandaté par le bureau exécutif national du SLECG, pour assister à ces audiences.

Enfin, il a ajouté que l’arrestation de ces leaders, à cause de leur opinion, est un manquement grave à la loi constitutionnelle en Guinée.

Avec Mosaique Guinée