conakrytime

Comme Dadis Camara après le massacre de 2009 au Stade, Alpha Condé donne le verdict des tueries dans les manifs du FNDC

GUINÉE  /  26 Oct 2019

Le président de la république, ne finira jamais de surprendre pendant ses sorties médiatiques sur les sujets d’enjeu national.

Pendant que la mise en place d’une commission d’enquête, est vivement réclamée par tous les bords politiques, Alpha Condé, lui n’en aura pas besoin pour faire sa conclusion sur les tueries lors des manifestations appelées par les opposants à son pouvoir.

Dans une interview qu’il a accordée au quotidien électronique français, le mondeafrique, le chef de l’exécutif guinéen dira clairement et sans ambages, que les coupables de ces tueries, sont les manifestants eux-mêmes.

« … Le ministère de la santé a décidé que dès qu’il y a un mort, il faut qu’il y ait une autopsie pour savoir qui a tiré. On fait des enquêtes. On sait que ce sont eux-mêmes [les organisateurs des manifestations] qui tirent sur les gens. L’opposition a toujours été putschiste et elle se dit que s’il y a des morts, on met ça sur le dos du gouvernement », a lâché le président guinéen.

Sans doute, cette déclaration, pourrait avoir une résonance chez les opposants, qui par contre, pointent la responsabilité des forces de l’ordre.

Avec Mosaique Guinée