conakrytime

Manifestations du FNDC / 11ème mort (Mamou)

GUINÉE  /  24 Oct 2019

L’information vient de nous parvenir ! Abdoul Wahid Diallo, jeune élève âgé de 17 ans, blessé par balle lundi 14 octobre, lors d’une manifestation du FNDC, a finalement succombé de ses blessures, hier nuit, nous informe une source proche de la famille du défunt.

Cet énième décès à Mamou, vient alourdir le bilan macabre de la manifestation de rue , du 14 octobre 2019. Ce qui porte le nombre de manifestants tués par balles à 11, dont 1 à Mamou.

Mamou : une foule immense paralyse la ville, à l’appel du FNDC. À l’image de plusieurs autres villes du pays, la préfecture de Mamou vit au rythme de la marche pacifique, ce jeudi 24 octobre 2019, à l’initiative du front national pour la défense de la constitution FNDC.


Comme indiqué dans la lettre adressée à la mairie, les marcheurs ont pris le départ à 10 heures, au carrefour Labo. Ensuite, la foule composée de plusieurs centaines de personnes, a pris la direction du carrefour Luna, via la route commerciale. Certains manifestants détiennent des pancartes sur lesquelles on peut lire : « Non à la révision de la constitution », « Non au référendum » ou encore « La population de Mamou ne veut pas d’un 3ème mandat ».

Aux côtés des manifestants, on note la présence de la députée uninominale de Mamou, l’honorable Djessira Traoré. À préciser que la marche de ce jeudi, est encadrée par trois pick-up de gendarmes et de policiers, plus un véhicule de sapeurs-pompiers.

Avec Mosaique Guinée