conakrytime

Ce Policier, Mamadouba Bangoura, vient d'être tuer par balle à Conakry, son Kalachnikov emporté par l'assassin

GUINÉE  /  24 Oct 2019

Selon son collègue de service, Mamady Condé, responsable de la communication du conseil économique et social, il a été tué la nuit dernière par un inconnu.

Sur sa page Facebook, Mamady Condé rapporte les circonstances dans lesquelles le défunt aide de camp du vice-président du Conseil économique et social et secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée, Ahmadou Diallo, a trouvé la mort.

<iframe src="https://www.facebook.com/plugins/post.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fmamady.conde.10236%2Fposts%2F2493875717368742&width=500" width="500" height="740" style="border:none;overflow:hidden" scrolling="no" frameborder="0" allowTransparency="true" allow="encrypted-media"></iframe>

« Le brigadier Mamadouba Bangoura était de garde la nuit dernière à Mafanco. Il décide de rentrer un peu plus tôt chez lui, pour être auprès des siens, puisque ce jeudi est une journée de manifestation. A Yattayah vers 4h du matin, il tape au portail de sa cour. Sa femme qui venait pour lui ouvrir l’entrée entend, soudain, un coup de feu. Elle ne pouvait jamais imaginer qu’on venait de tirer sur son mari. Mamadouba Bangoura a pris une balle tirée par un inconnu alors qu’il patientait devant sa cour. Sa moto et ses téléphones n’ont pas été volés. C’est seulement son arme qui n’a pas été retrouvée près de son corps gisant dans son sang. Elle a donc sûrement été emportée par son assaillant », confie-t-il.

D’après Mamady Condé, son collègue de service, qui aimait son travail, était sans reproches.