conakrytime

Mariama Tata Diallo, Députée : « En deux jours, le gouvernement d’Alpha Condé a tué 10 de nos enfants »

GUINÉE  /  23 Oct 2019

Marche blanche des femmes : une forte mobilisation au rond-point de Hamdallaye. Toutes vêtues de blanc signe de paix, ces femmes du FNDC, ont commencé à rallier le rond-point Hamdallaye pour la marche blanche très tôt ce matin.

Au tour du slogan ‘’Libérez nos enfants et arrêtez de tuer nos enfants’’, ces mères de famille pour la plupart, venues de différents bords politiques comptent à travers cette marche interpeller le gouvernement pour que cessent les tueries et marquer ainsi leur opposition au projet de troisième mandat.

Mariama Tata Diallo, Députée : « Nos enfants ne sont pas des singes à abattre » Avec des visages remplis à la fois de tristesse et de colère, plus d’une centaine de femmes toutes vêtues de blanc participent à cette marche de la colère. Présente aux côtés de celles-ci, l’honorable Mariama Tata Diallo plus que jamais déterminée, a lancé des piques au gouvernement Condé.


« Le gouvernement Alpha Condé, c’est un gouvernement qui se fait sourd et muet, donc nous sommes obligées de le rappeler toujours que nos enfants ne sont pas des singes, des oiseaux et des animaux à abattre comme l’on veut. Mettez-vous à la place de ces mamans qui viennent encore de perdre cruellement leurs enfants. En deux jours, le gouvernement d’Alpha Condé a tué 10 de nos enfants », a-t-elle dénoncé.

Comme annoncé dans une précédente dépêche, les manifestantes viennent d’arriver au stade du 28 septembre. Cette manifestation est encadrée par les forces de l’ordre et pour le moment aucun incident n’a été signalé.

Avec Mosaique Guinée