conakrytime

Tamba Zacharie Millimouno : « …ils ont continué en laissant derrière eux une arme de fabrication locale contenant une balle… »

GUINÉE  /  20 Sep 2019

Le journaliste Tamba Zacharie Millimouno du groupe Hadafo Médias, qui a été visé par un braquage à main armée, la nuit dernière, aux environs de 02h du matin, à son domicile à Enta, commune de Matoto, a accepté de revenir sur la mésaventure qu’ils ont vécue, lui et sa famille.

« Nous avons reçu la visite de deux individus à l’intérieur de la cour et c’est grâce au chien que nous avons su qu’ils étaient à l’intérieur. Nous sommes donc sortis juste après avoir entendu les bruits pour savoir et dès qu’on est sortis, mon frère et moi, je me suis dirigé droit vers l’endroit où le chien regardait, on a aperçu deux individus sortir de la pénombre. Le 1er malfrat ayant une arme entre les mains, quand je me suis approché de lui, mon chien a bondi sur lui et automatiquement, il l’abat. C’est à ce moment que j’ai compris que c’est quelque chose de sérieux, je recule en courant et je me barricade à l’intérieur de la maison avec ma famille. Ainsi, ils ont emporté avec eux deux motos suite à un tir de somation qui les a dissuadés. Ils ont continué en laissant derrière eux une arme de fabrication locale contenant une balle, une douille d’arme automatique et une balle d’arme automatique », a raconté le journaliste et chroniqueur de l’émission ‘’les Grandes Gueules’’

Par ailleurs, Tamba Zakarie Milimono, a rappelé avoir appelé le Général Ansoumane Camara Bafoé, directeur général de la police, qui l’a référé au commandant Mara de la BAC, qu’il n’a pas pu joindre malheureusement tout comme la CMIS d’Enta.

A noter que c’est la sixième fois que le jouraliste Tamba Zakarie Milimono, reçoit la visite de malfrats à son domicile.

Dans cette attaque, les assaillants ont tué le chien du journaliste et emporté deux motos.

Avec Mosaique Guinée