conakrytime

Le président de la CENI, Me Salifou Kébé, reçu en audience à la Primature par le premier ministre, Kassory Fofana

GUINÉE  /  11 Sep 2019

Le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, a reçu ce mardi 10 août, au palais de la Colombe, le président de la commission électorale nationale Indépendante (CENI) Me Salifou Kébé, accompagné d’une délégation de ladite institution.

Au menu de la rencontre, les conditions d’organisation des prochaines élections législatives.

Lors des échanges avec la délégation de l’organe électoral, le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, a apporté des informations liées à l’accompagnement à cette institution en vue de la tenue des élections de députation.

Il s’agit principalement de la mise à disposition de la CENI, de tous les moyens nécessaires pour pouvoir réaliser toutes les activités prévues, dans le chronogramme de celle-ci, apprend-t-on.

De son côté, selon Me Salifou Kébé, la CENI a d’abord décliné un certain nombre de difficultés auxquelles elle est confrontée en ce moment, rassurant que ces difficultés sont en train d’être levées, au fur et à mesure.

« Aujourd’hui, nous sommes à même d’aller sereinement vers la réalisation de ces élections. Les difficultés financières ont été levées. Le matériel qui devait être commandé, a été fait, le site central et le logiciel sont dans nos murs. Les serveurs sont en train d’être installés. L’opérateur technique est en train de travailler. Obligatoirement, il y aura une révision totale des électeurs, avant les prochaines élections », a précisé Me Salif Kébé, au sortir de l’entretien avec le chef du gouvernement.

Notons que quelques membres du gouvernement, à savoir les ministres Tibou Camara, Bouréma Condé et Thierno Ousmane Diallo, ont pris part à cette consultation.

Le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana, a reçu ce mardi 10 septembre 2019, au palais de la colombe, le président de la commission électorale nationale indépendante (CENI),Me Salifou kebe, cette rencontre intervient après la déclaration du PM invitant les acteurs sociopolitique à des consultations.

Autour de la table de consultation les commissaires en charge de l’organisation des élections en République de Guinée Me Salifou kebe a dit au chef du gouvernement :” Les difficultés financières ont été levées, le matériel qui devait être commandé a été fait, le site central et le logiciel que nous devions commander sont aujourd’hui dans nos murs. Les serveurs qui devaient venir, sont en train d’être installés Aujourd’hui. Donc, nous sommes à même d’aller sereinement vers la réalisation des élections législatives”, estime le président de l’institution de la Ceni.

Le patron de la CENI, a fait savoir au premier Ministre Kassory Fofana, qu’un opérateur technique a été recruté et s’est déjà mis à la tâche pour une élection crédible et apaisée dans le pays.

Dans cette même lancée, il a souligné qu’une nouvelle loi est intervenue dans notre pays.” Elle a dévolu à l’Etat une partie ce que l’opérateur technique faisait. L’autre partie est dévolue à la commission électorale nationale indépendante”, rappelle t-il.

Pour lui, Il ne reste plus que le recrutement des opérateurs techniques de saisie qui vont être formés, avant d’être déployés sur le terrain.

Et d’ajouter “L’opérateur technique international, comme vous l’avez connu par le passé, n’existe plus. La loi a éclaté son rôle entre deux entités : L’Etat guinéen et la CENI. obligatoirement, il y aura aussi une révision totale des listes électorales avant les prochaines échéances électorales en République de Guinée”.

Il est à noter qu’un autre rendez-vous a été retenu pour la présentation de la date de l’organisation des élections législatives dans le Pays.

Avec Aminata