conakrytime

3ème mandat et nouvelle constitution : Abé Sylla pense que nous dansons avant la musique

GUINÉE  /  11 Sep 2019

L’homme d’affaires doublé de politique, Abé Sylla, n’est pas en reste du débat qu’il y a cours dans le pays sur une éventuelle nouvelle constitution en Guinée.

Au moment où le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana, s’apprête à lancer des consultations avec les acteurs sociopolitiques du pays, autour de cette question, le président de la NGR, estime pour sa part que ce débat n’a pas lieu d’être tant que le Chef de l’Etat ne s’est pas prononcé, à propos.

« La question de nouvelle constitution, est un faux débat (…). Dire que tu approuves ou contestes une constitution que tu n’as jamais lue, je me demande de quelle école tu sors. Donc, laissons d’abord le temps au temps que ça soit mis sur la table et qu’on nous donne le temps de la lire également, que le président se prononce là-dessus. Une fois que cela a lieu, nous allons donner notre position », a réagi l’allié du d’Alpha Condé, chez nos confrères de Café Débat de Gangan TV.

Avec Mosaique Guinée