conakrytime

La Société civile de Kankan autorise Alpha Condé à modifier la Constitution en sa faveur et à briguer un 3ème mandat (Déclaration)

GUINÉE  /  7 Jun 2019

DÉCLARATION DU CONSEIL REGIONAL DES ORGANISIONS DE LA SOCIÉTÉ CIVILE DE KANKAN

Nous, membres du conseil régional des organisations de la société civile de Kankan en réunion ordinaire le jeudi O6 juin 2019 :

Vu les débats relatifs à la révision ou à l’adoption d’une nouvelle constitution en République de Guinée,

Considérant les positionnements contradictoires et souvent passionnés des acteurs de la vie politique et de la société civile sur cette question qui trouble la paix et la quiétude sociale,

Vu cependant l’article 152 de la Loi fondamentale qui stipule que l’initiative de révision de la constitution appartient concomitamment au président de la République et aux députés,

Considérant le nombre pléthorique d’institutions républicaines mises en place par l’actuelle loi fondamentale,

Considérant le retard de notre pays pour ce qui est de la possibilité de candidature indépendante à tous les scrutins électifs,

Vu la nécessité de l’évolution d’une constitution au rythme des changements permanents des sociétés,

Vu l’égalité de représentation uninominale à l’assemblée d’entités administratives qui sont loin d’avoir le même potentiel électoral,

Considérant l’organisation territoriale du pays avec un nombre pléthorique d’atintés administratives, donc d’administrateurs territoriaux avec des dépenses énormes ;

Déclarons être favorables à l’adoption d’une nouvelle Constitution en Guinée pour résorber les insuffisances observées dans l’actuelle constitution.

Nous nous engageons à participer activement aux débats sur cette nouvelle constitution.

Fait à Kankan, le 06 juin 2019-06-06

L e Conseil Régional