conakrytime

Quatre (4) bandits armés de PMA-K arrêtés et présentés à la presse par le ministère de la sécurité

GUINÉE  /  11 May 2019

Le ministère de la sécurité et de la protection civile, a procédé, ce vendredi 10 mai 2019, à la présentation, de quatre malfrats.

Il s’agit d’abord de Ibrahima Sory Diallo, chauffeur de ces malfrats, arrêté dans la nuit du vendredi 3 mai 2019, aux environs de 23 heures, à Gombomyah, par la brigade anti criminalité (BAC) numéro 10, suite à une attaque à main armée, suivie d’un cas d’assassinat à Bintourayah, dans Coyah.

Ensuite, les trois autres présumés, Ibrahima Sory Diallo, Sékou Traoré, et Mamady Camara, qui étaient en fuite, ont été aussi mis aux arrêts, avec 2 armes PMA K, deux boites chargeurs et munitions, et un sac d’habits.


« Un véhicule a été arraisonné dans un barrage, deux parmi les malfrats ont pris la fuite, mais le chauffeur a été interpellé. Après les premières enquêtes, trois autres personnes ont été arrêtées. On a saisi leurs armes de guerre, qui sont les pistolets et des PMA-K. Ils ont reconnu plusieurs cas d’attaques, dont l’assassinat de Boubacar Barry à Gonbonya, le dimanche dernier », a expliqué, Sékou Mara, coordinateur général des BAC.

De son côté, Alpha Ibrahima Keira, ministre de la sécurité et de la protection civile, a lancé une invite aux brigades anti criminalité.

« Nous invitons nos brigades à redoubler d’efforts, pour que les populations vivent en paix. Ça nous rassure, parce que nous sommes en train de gagner la lutte contre les criminels sur le terrain », a-t-il déclaré.

A ajouter que ces quatre malfrats, ont reconnu les faits qui leur sont attribués, avant d’être transférés à la maison centrale de Conakry.

Avec Mosaique Guinée