conakrytime

Le Premier ministre Mamady Youla imprime sa méthode à la Primature avec de nouveaux dispositifs de pilotage de l’action gouvernementale

AFRIQUE  /  13 Jun 2017

Conakry, le 12 Juin 2017 – Lors de son entretien télévisé ce lundi sur la chaîne nationale, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement Mamady Youla a aussi abordé dans la troisième partie de son grand oral, la coordination du travail Gouvernemental, un sujet auquel il accorde une grande importance, car c’est une étape essentielle pour atteindre les objectifs que le Gouvernement s’est assigné.

Conscient de cette tâche à la tête de l’exécutif, Mamady Youla estime que la coordination du travail Gouvernemental est une mission ardue, mais pas impossible. C’est pourquoi, dit-il, lorsque le Chef de l’Etat nous a confié cette responsabilité, nous avons commencé par préparer un certain nombre de canevas de travail qui a été adressé à l’ensemble des ministres pour leur demander de nous adresser leurs objectifs prioritaires, et quelques actions phares qu’ils entendaient mener. Par la suite, nous avons travaillé de manière consensuelle avec les différents ministres pour préparer la feuille de route de chaque ministère. Nous avons organisé un séminaire gouvernemental pour fixer la programmation et la feuille de route de chaque ministère. A l’issue de cela, nous avons élaboré des lettres de missions pour chaque ministre. Nous avons aussi rédigé dans la foulée le discours de politique générale qui résumait les grandes lignes des actions que nous comptons mener à la tête du gouvernement pour la mission qui nous a été confiée par le Chef de l’Etat » a-t-il déclaré.

Parlant toujours de la coordination Gouvernementale, Mamady Youla a rappelé la mise en place d’un système d’évaluation des performances des ministères en juillet 2016. Au mois de septembre de la même année, le Gouvernement s’est retrouvé pour tirer les leçons du niveau d’exécution. Par la suite, il a été organisé un séminaire gouvernemental pour essayer de recadrer ce qui n’allait pas à mi-parcours et se concentrer sur les objectifs dira –t-il.

Ce séminaire a été non seulement l’occasion d’échanger sur le travail gouvernemental, mais aussi des méthodes d’amélioration et de la coordination du travail gouvernemental.

Pour nous rendre compte de l’efficacité du travail mené par chaque département ministériel, nous avons clôturé l’année par des évaluations. « L’ensemble des ministères a été évalué, et cela a permis d’organiser un autre séminaire Gouvernemental au terme duquel il y a eu le bilan de l’année 2016. Ainsi, nous avons examiné les perspectives de 2017 sur la base de la feuille de route que nous avons donnée à chaque ministère. Nous avons alors estimé que pour faire un travail, quel qu’il soit, il faut de la méthode, il faut une approche. Nous souhaitons mettre cette gestion à la tête du gouvernement sous le sceau de l’organisation et de la méthode d’une approche basée sur les résultats » précisera-t-il.

Pour être complet, Mamady Youla rajoutera que la responsabilité et la recevabilité des membres du Gouvernement sont une vertu indispensable aux yeux de nos citoyens. Il a ensuite rappelé que tout ce travail de coordination est soutenu par une politique de communication, d’autant plus que le Chef de l’Etat exige que nous rendons compte du travail qui est fait à la tête de l’Etat complétera le Premier Ministre. Parlant de la coordination gouvernementale sous la supervision du Chef de l’Etat, Mamady Youla dira que son Gouvernement ayant une mission et un rôle, travaille en très bonne et intelligence collaboration avec le Chef de l’Etat.

Dans le travail de coordination du Gouvernement, le Gouvernement Mamady Youla a initié un certain nombre de chose en plus des conseils inter ministériels et ministériels. Le Premier Ministre a relevé que son Gouvernement tient aussi des réunions de pilotage sectoriel chaque mois autour de grandes thématiques et de projets prioritaires du Gouvernement qu’il préside. Dans cette même logique, il a été mis en place au niveau de la primature, le bureau d’exécution stratégique (BES). Une initiative lancée avec l’appui de partenaires étrangers et un cabinet international qui aide à mettre en œuvre de nouvelles approches en matière de travail mais surtout en matière de résultats.

Abordant la question de l’assainissement, Mamady Youla dira que son gouvernement est sur une lancée pour régler définitivement ce problème au cours des prochains mois. Il a réitéré son engagement et celui de son gouvernement à continuer ce travail sans relâche pour améliorer le quotidien des Guinéens, car dit-il, nous sommes conscients de leurs difficultés. Avec la politique que mon Gouvernement mène, j’entends faire en sorte que nos citoyens voient leurs conditions de vie s’améliorer et par ricochet, justifier la confiance du Président de la République.

Pour clore cette troisième partie, le Premier Ministre s’est félicité du travail et des résultats obtenus. Il a déclaré que son Gouvernement a réalisé un bon nombre de chose dans plusieurs secteurs, et que son équipe se félicite du bilan obtenu. Un bilan qu’il qualifie d’élogieux notamment avec le taux de croissance actuelle, et de la sortie de la Guinée de la liste noire de l’Union Européenne en matière de pêche INN.

La Cellule de Communication du Gouvernement